Visite de cave : Layon, Aubance, Savennières, un trio parfait

La magie du vignoble d’Anjou, aux portes d’Angers.
Vignoble de Coteaux du Layon
Brume et vallons : le vignoble des coteaux du Layon en automne

Située au Sud de la ville d’Angers, l’Anjou est l’une des régions viticoles les plus importantes de la Loire.

S’étendant en grande partie sur le département du Maine-et-Loire, le vignoble d’Anjou compte une vingtaine d’appellations dont la production est répartie sur plus de 150 communes.

Le programme que nous vous proposons : une boucle œnologique enchanteresse d’une centaine de kilomètres pour découvrir les vignerons et caves de Savennières, des coteaux du Layon et de la vallée de l’Aubance.

Prêt(e) pour votre (parfaite) visite de cave dans la région d’Angers?

Suivez le guide,

Le vignoble d’Anjou : riche de la diversité de sa vingtaine d’appellations

L’Anjou possède la plus large gamme de vins de la vallée de la Loire, avec des vins élaborés à partir de tous les cépages et dans presque tous les styles.

La région produit en volume une part importante de vins rosés. Quasiment un tiers de la production globale. Avec deux appellations phares que sont le cabernet d’Anjou et le rosé d’Anjou. Un vin rosé atypique, très aromatique, gourmand et doux, ce qui le différencie des autres rosés, généralement secs.

Par le passé, les vins rouges ont représenté un petit pourcentage des vins d’Anjou. Mais ces dernières années, les chiffres n’ont cessé d’augmenter.  En partie grâce à la création à la fin des années 1980 de l’appellation Anjou-Villages pour des vins rouges qui ne peuvent être élaborés qu’à partir de cabernet sauvignon et de cabernet franc. Les vins rouges d’Anjou représentent désormais, comme les rosés, environ un tiers du total.

Vins de Saumur - Carte du vignoble saumurois
Carte du vignoble des appellations Anjou et Saumur

Tout comme sa voisine saumuroise, l’Anjou sait aussi se faire pétillante : 16% de la production est faîte de vins effervescents (crémant de Loire, bien sûr, mais aussi dans la confidentielle appellation Anjou fines bulles).

Vous l’aurez compris, le reste de la production est faîte de vins blancs. C’est pourtant de ce cinquième de production restant, que a la région tire sa fierté viticole. 

Avec cinq appellations magiques de vins moelleux (Coteaux de l’Aubance ainsi que les Coteaux du Layon qui englobent Bonnezeaux, Chaume et Quarts de Chaume), et une appellation à part dans tout le vignoble ligérien : les vins blancs secs de Savennières.

Au départ d’Angers, une première étape dans le vignoble de Savennières

Commencez votre voyage par le village de Savennières, à une quinzaine de kilomètres au sud-ouest d’Angers. La plupart des régions viticoles d’Anjou sont situées au sud de la Loire. Savennières est la seule exception notable, située sur la rive droite de la rivière.

Savennières et un joli village classé Petite Cité de Caractère, qui abrite la plus ancienne église romane d’Anjou. A lui seul le village mérite un premier stop avant de pénétrer les vignes avoisinantes pour votre première visite de cave à Savennières.

Vignoble Anjou - Savennières, Coteaux du Layon et de l'Aubance
Vignoble d'Anjou : berceau des vins de Savennières, des coteaux du Layon et de l'Aubance

Savennières est une petite appellation.

Le vignoble de Savennières s’étend sur environ 150 hectares, dont 33 hectares pour Savennières-Roche-aux-Moines et 7 hectares pour la Coulée-de-Serrant.

Contrairement à Vouvray à l’est, où le chenin blanc est cultivé principalement sur des sols argilo-calcaires, les raisins de Savennières sont cultivés sur des roches de schiste. Cela contribue à donner aux vins de Savennières ce caractère très différent.

Les vins de Savennières sont naturellement corsés et, avec l’âge, acquièrent un caractère unique, aux arômes complexes de fruits et de fleurs, d’agrumes ou de cire d’abeille, le tout complété par une acidité vive et beaucoup de minéralité. Savennières fait partie des vins blancs qui vieillissent bien.

La quarantaine de vignerons de Savennières vous feront ainsi déguster des vins blancs réputés depuis plus de deux mille ans. « La Coulée de Serrant » pour certains, fait partie des plus grands vins blancs au monde. Propriété exclusive de la famille Joly, le micro vignoble de la Coulée de Serrant se compose de vignes âgées de 35 à 80 ans, cultivées en partie à la main et en partie à cheval en raison des pentes abruptes surplombant la Loire.

Après la Corniche Angevine, en route pour une visite des caves du Layon

Après Savennières prenez la direction de Rochefort-sur-Loire et empruntez la route le long de la Corniche Angevine où le paysage est un mélange de champs de campagne et de villages de caractère.

Faîtes une halte juste avant d’arriver à la Haie Longue où, culminant à une centaine de mètres, la corniche offre une vue imprenable sur la vallée de la Loire et du Louet, ainsi que les magnifiques vignes du vignoble d’Anjou.

Continuez ensuite pendant quelques kilomètres jusqu’à atteindre Chaudefonds-sur-Layon. Bienvenue en pays de Layon. Les affluents de la Loire, en particulier le Layon (mais aussi l’Aubance, nous y reviendrons) jouent un rôle important dans la production viticole de la région.

A partir de là, laissez vous prendre par la beauté du paysage. Suivez la rivière qui vous emmènera vers Beaulieu-sur-Layon, un des six villages de l’appellation Coteaux du Layon aux côtes de Faye d’Anjou, Rablay-sur-Layon, Rochefort-sur-Layon, St-Aubin-de-Luigné et St-Lambert-du -Lattay.

Vignoble Coteaux du Layon - Chateau Soucherie
Vignoble du Chateau Soucherie, de superbes vues sur la vallée du Layon

Un magnifique paysage escarpé, avec des vignes plantées à flanc de coteaux sur leur rive droite, face au soleil du sud et à l’abri du vent. Des conditions idéales pour la production de vins moelleux, dont les grappes de chenin blanc ont été attaquées par la pourriture noble (botrytis cinerea) pour dessécher les baies et concentrer leurs sucres.

Il en résulte des vins riches en sucres résiduels qui rivalisent avec le Sauternes à bien des égards – sauf pour le prix…

Cette route des vins du Layon sera l’occasion de multiples dégustations. Parmi les visites de caves des coteaux du Layon, vous pourrez rendre visite au Domaine Gaudard, au Domaine Patrick Baudouin, au Domaine des forges, au Domaine des Barres, au Domaine du Petit Métris ou encore au Château de Bellevue.

Une mention spéciale pour le Château Soucherie, qui vous proposera non seulement une belle visite de cave – dégustation de vins d’Anjou, Layon et Savennières – mais aussi de très belles chambres d’hôtes pour un superbe week-end œnologique près d’Angers.

Pour finir le circuit : visite de cave dans la vallée de l’Aubance

A partir de Beaulieu-sur-Layon, vous aurez à faire un choix cornélien : continuer la vallée du Layon en direction de Thouarcé et l’appellation Bonnezeaux … ou remonter tranquillement vers le nord sur les vignobles de l’Aubance. Allez, on va choisir pour vous, ce sera la vallée de ce second affluent de la Loire à qui nous devons de très jolis vins blanc moelleux : l’Aubance. Pour Bonnezeaux, il faudra revenir :)
Circuit dans le vignoble d'Anjou - Layon, Savennières, Aubance, Brissac
Notre circuit dans le vignoble d'Anjou au départ d'Angers : Savennières, Coteaux du Layon,Coteaux de l'Aubance, Château de Brissac, Blaison Gohier

Les vignobles de l’Aubance sont le lieu parfait pour une visite de cave chez des vignerons tels que le Domaine de Montgilet, le Domaine de Haute Perche ou en continuant un peu plus à l’est : le Domaine de Bois Mozé.

N’hésitez pas alors à faire une halte à Blaison-Gohier, un village également classé Petite Cité de Caractère. Blaison s’est développé autour d’un château et d’une collégiale dès le XIième siècle. L’endroit offre aussi la possibilité de nombreuses randonnées pédestres avec des points de vues imprenables sur la vallée de la Loire.

Avant de retourner sur Angers, ne manquez pas une visite au Château de Brissac, le plus haut château de France, dont les façades monumentales dominent son grand parc paysager. Il est également possible d’y faire une dégustation des vins du domaine de Brissac sous les très belles voûtes en pierre de la cave.

Week-end oenologique a Angers - Chateau de Brissac
Le château de Brissac : une visite incontournable durant un week-end oenologique près d'Angers

Et si on se faisait un petit week-end œnologique à Angers?

Alors c’est quoi la suite?

  1. Première option : ce serait dommage de venir à Angers sans aller aussi explorer la région viticole voisine de Saumur
  2. Deuxième option : Descendre à la cave et chercher une bouteille de Savennières (apéro), une d’Anjou Villages (repas) et une de Coteaux du Layon (dessert)?

Si vous voulez préparer un petit week-end de dégustation de vins, nous avons développé tous les outils pour préparer et réussir sa visite de cave des coteaux du Layon, de Savennières et des coteaux de l’Aubance.

Ci-dessous, la carte du vignoble d’Anjou et de ses vignerons pour une visite de cave 100% parfaite. Bonne dégustation.

Guide des vignerons des vins de Loire

Carte du vignoble d'Anjou

Carte du vignoble d'Anjou et des vignerons producteurs de vins de ses différentes appellations.

Trouvez LE vigneron pour votre visite de cave près d’Angers. La liste des viticulteurs vous permet de filtrer par appellation, par type de vin, par prix, par classification (bio, vins nature,…) et par jours et horaires d’ouverture.

Retrouvez la liste des viticulteurs de la région d’Angers et de ses appellations (Savennières, Coteaux du Layon, Bonnezeaux, Chaume, Quarts-de-Chaume, Coteaux de l’Aubance, Anjou, Anjou-villages, Anjou-villages Brissac, Cabernet d’Anjou)

Liste des appellations de l’Anjou, dont les plus notables sont par taille décroissante :

  • Cabernet d’Anjou, vins rosés (2600 hectares)
  • Anjou, vins blancs et vins rouges (2500 hectares)
  • Rosé d’Anjou (2200 hectares)
  • Coteaux du Layon, vins blancs liquoreux (1700 hectares)
  • Anjou villages, vins rouges (200 hectares)
  • Coteaux de l’Aubance, vins blancs liquoreux (160 hectares)
  • Savennières, majoritairement vins blancs secs (150 hectares)
  • Bonnezeaux, vins blancs liquoreux (120 hectares)
  • Anjou villages Brissac, vins rouges (100 hectares)
  • Chaume, vins blancs liquoreux (70 hectares)
  • Quart-de-Chaume, vins blancs liquoreux (50 hectares)
PÉPITES DU WEB

Lectures recommandées

Un week-end en Anjou dans le Val de Loire, sur le blog de voyage de Benoit Richer Les yeux plus grand que le monde

Dormir au coeur du vignoble d'Anjou, sur le blog de Anne-Sophie Bonnard, alias la Wine Trotteuse

Mon vin du weekend #23 (cuvée La Bigottière du Domaine Richou), sur le blog de la WineIsta

Retour haut de page